2013 est morte, vive 2014

FacebookTwitterGoogle+

2013 tire à sa fin et il est donc temps pour Scorpius Street de faire dans l’originalité : un petit bilan de cette année passée et une projection sur la prochaine… Quoi ? Vous ne trouvez pas ça original ? Bon ok, tout le monde fait ça, et alors… Quoiqu’il en soit, l’année 2013 a été particulière pour moi avec des hauts et des bas, comprenez des choses qui se sont passées plus ou moins comme elles étaient prévues et d’autres non. Ceci dit, le bilan final reste plutôt positif… Allez c’est parti !

20132014

Le roi de la pédale déraille pour mieux repartir…

Lorsque 2013 est arrivée, un 1er Janvier, si si, je vous jure, j’étais tout plein d’ambition. J’avais un vélo tout neuf très efficace, je commençais avoir une bonne forme et mes pensées étaient tournées vers les épreuves cyclosportives sur lesquelles je comptais m’inscrire très vite. Je prévoyais aussi d’aller grimper mon sommet favori, le Mont Ventoux. Je souhaitais atteindre un minimum de 5000 km au compteur en fin d’année. Bref, tout allait bien. Et tout a bien commencé. Mon nouveau vélo, le Btwin Facet 5, m’offrait de bonnes sensations et très vite, j’accumulais les kilomètres. A la fin du mois de Janvier, j’approchais les 500 km et je m’étais déjà inscrit pour le Raid des Alpilles. Quel beau début d’hiver. Et puis en Février, la pluie fait son apparition, mais j’arrivais à faire quelques sorties pour maintenir ma forme… mais très vite la fin de l’hiver et le printemps se sont ligués pour m’empêcher de rouler, à moins d’acheter un pédalo… Le temps exécrable des premiers mois 2013 a complètement interrompu mes sorties vélo, et ce n’est pas les deux ou trois sorties faites en avril ou juin qui m’ont beaucoup aidé. Le jour de la cyclosportive le Raid des Alpilles, le temps était tellement mauvais que je n’y suis pas allé… et j’ai eu raison : vent glacial, pluie violente… un désastre. Le mois de juin est alors arrivé avec le soleil (et encore…)… manque de chance, les seuls moments où j’aurais pu sortir, j’avais des répétitions générales de théâtre…

Tant et si bien que lorsque le joli mois de Juillet s’est pointé, avec son soleil magnifique, j’ai boudé. Mon vélo n’a pas bougé de l’été, na ! Bon, y a une raison à ça, qui n’est pas forcément bonne, mais bon, je suis Scorpion… En cyclisme, les mois d’été sont censés être ceux où l’on est en pleine forme, où l’on grimpe, où l’on fait de longue sortie… hors là, avec la météo du premier semestre et le théâtre, je serais reparti à zéro… et ça ne me plaisait pas.

Bien que je ne sois pas un fan de Gilbert Bécaud, c’est en septembre que j’ai repris sérieusement le vélo. Et quand je dis sérieusement, c’est sérieusement, comme je ne l’avais encore jamais fait avant. Je planifie mes sorties au mois et m’y tiens, ou presque. Je me définis des objectifs mensuels et les tiens, mis à part décembre où je n’est rempli que 70% de mon objectif. Mes sorties s’articulent avec du travail, vélocité, force, explosivité, etc… et les progrès se font sentir très vite. Je finis ainsi l’année comme je l’ai commencée, dans une bonne forme.

Du coup, je repars sur mes ambitions pour 2014, on verra bien à la fin de l’année ce qu’il en sera. Niveau cyclosportives, je pense m’aligner sur La Charly Berard en Avril avec 115 km pour 2400 m de dénivelé sur les hauteurs de Nice, sur les Boucles du Verdon, du côté de Castellane avec 85 km pour 1200 m de dénivelé, sur La Granfondo Mont Ventoux Beaumes de Venise en Mai, avec 102 km pour 2300 m de dénivelé et en Septembre, sur Les Bosses du 13 avec 136 km pour 2037 m de dénivelé, puis La Marseille Cyclo Classic Etelec avec 110 km. Un beau programme donc… Monsieur Météo, soyez gentil cette année…

Niveau kilomètrage, j’aspire à atteindre les 6000 km minimum.

Funérailles d’Hiver pour Tartuffe…

Côté théâtre, au sein de l’association Vanikoro, ma première année en théâtre contemporain se termine avec une pièce intitulée Funérailles d’Hiver dans lequel je joue deux rôles. La représentation s’est vraiment bien déroulée dans la salle du Crep des Lices, et toute la troupe en était vraiment très contente.

Quant au Tartuffe, dont je joue le rôle, il devait se dérouler à Modène pour un festival spécial Molière, mais il semble que la culture et la mairie n’ait pas fait bon ménage. Le festival annulé, nous avons présenté Tartuffe lors du 19ème  festival du théâtre amateur. Là encore, tout s’est très bien passé et je suis content de ma prestation pour mon dernier rôle en théâtre classique. Lors de ce même festival, nous avons présenté une nouvelle fois Funérailles d’Hiver au Crep des Lices… encore une fois, gros succès. Ces cours de théâtre contemporain m’apportent beaucoup de choses et l’ambiance qui y règne et vraiment excellente. Une bien belle troupe.

Pour 2014, je ne peux encore rien dire, puisque notre professeur, Vanessa Moskovosky nous dévoilera notre pièce dès le début d’année…

Je chante soir et matin…

Ma première année avec Magali Dieux, coach vocal, s’est terminée avec une représentation lors d’un repas, le tout accapella. J’y ai interprété Avoir une fille de la comédie musicale Roméo et Juliette. Je pense avoir fait un bon tour de chant…

Pour la saison 2013 – 2014, j’ai rempilé. Cette fois-ci, nous aurons droit à un vrai spectacle, sur scène à la Porte d’Italie le 18 juin 2014… Si ça c’est pas un appel pour vous faire venir… Quoi ? Ca ne vous suffit pas ? Et si je vous dis que nous chanterons chacun deux chansons ? Toujours pas… bon ok, alors si je vous dis que parmi mes deux chansons il y a Amsterdam de Jacques Brel ? La deuxième ? Ok ! Moi, Lolita d’Alizée… ben oui, j’en avais envie. Alors ?

Festival du jeu vidéo et PS3…

En 2013, le festival du jeu vidéo et du manga Go Play One, à Hyères, s’est déroulé sans moi… La mairie de Hyères ne pouvait pas doté le festival d’ordinateurs pour Trackmania. Pour 2014, Matthieu Viallatte, l’organisateur, souhaite ma présence, donc à suivre…

Sinon, ben PS3 à fond. Quelques trophées Platine en plus sur mon compte, mais surtout, la co-administration du site Playzine (www.playzine.fr), dédié aux chasseurs de trophée sur les plateformes Playstation. Le site qui monte… qui monte…

Scorpius Street continue à vivre et à s’enrichir…

Du côté du blog lui-même, parmi les grosses nouveautés 2013, les interviews ont fait leur apparition et en américain… Deux interviews de résidents de San Francisco, très intéressantes et une de l’administrateur du site Playzine.

Du coup, en 2014, je pense renouveler l’expérience avec d’autres personnes de la région de San Francisco, mais aussi en France… mais pour l’instant, je garde ça pour moi…

Je souhaite à tout les lecteurs de Scorpius Street la meilleure année possible pour eux et leur famille.

 

vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Animated Social Media Icons Powered by Acurax Wordpress Development Company
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});