Adieu 2014 et bienvenue 2015

FacebookTwitterGoogle+

C’est bien connu, les fins d’années voient pulluler les bêtisiers, bilans et prédictions. Alors Scorpius Street n’a pas de bêtisier à vous offrir, seulement un bilan de cette année 2014, aussi bien au niveau sportif que culturel, sans compter quelques évolutions du site en lui-même. Ceci dit, vous pourrez constater que mes ambitions de début d’année ont subi des contraintes niveau sportif, des modifications niveau culturel… 2014 m’a permis aussi de faire quelques découvertes et de me faire découvrir aussi… Bref, dans l’ensemble, une année plutôt positive… Et pour 2015… grosse motivation dans le domaine du vélo, gros défi dans le domaine du théâtre…

2014_2015

Vélo, vélo… les années se suivent mais ne… ah ben si… elles se ressemblent un peu

Les inondations du 19 janvier, dans le Var, auxquelles s’ajoute un état grippal, m’ont fait attaquer l’année dans des circonstances particulières. Néanmoins, ma préparation automnale m’a été bénéfique. L’entrainement régulier et progressif de l’hiver et du printemps m’ont mis dans de bonnes conditions pour aborder la première cyclosportive de mon programme, la Granfondo Golfe de St Tropez. 136 km pour 2187 m de dénivelé. Cette cyclosportive s’est plutôt bien déroulée et j’ai pu empocher le diplôme d’argent visé (voir article correspondant). Quinze jours plus tard, ce sont les 95 km de La Provençale Sainte Victoire sur lesquels je m’aligne. Après quelques déboires au départ, j’ai effectué une très belle course autour de la Montagne Ste Victoire, malgré un vent très fort (voir article correspondant).

Entre ces deux cyclosportives, j’ai profité de mes vacances pour partir dans les Pyrénées Orientales. J’en garderai deux grands souvenirs avec la montée vers le château de Quéribus, dans d’épais nuages et sous la pluie et surtout l’ascension du terrible Col de Mantet, avec ses 21,2 km à 6.14% et de terribles rampes après le village de Py (voir article correspondant).

La suite de l’année s’est déroulée comme l’année précédente, autrement dit, les spectacles de théâtre et de chant m’ont bouffé des week-end au mauvais moment… et j’ai du coup… encore boycotté l’été… Ceci dit, la reprise en septembre fut studieuse et malgré quelques semaines compliquées (météo, boulot), la forme est là et les objectifs pour 2015 aussi… A savoir, La Granfondo St Tropez et ses 136 km, la Provençale Ste Victoire et ses 95 km, les Bosses du 13 et ses 136 km… ça c’est pour ce qui est (quasi) sur. Par ailleurs, cette année, j’aimerais partir à l’assaut du Géant de Provence, le Mont Ventoux.

Autre événement surprise de fin d’année, un contact du magazine Top Vélo qui m’a demandé l’autorisation de reprendre une partie d’un article de Scorpius Street sur mon bilan vélo de la saison 2013-2014. Au final, un encart spécial dans ce magazine très connu chez les cyclistes… (voir article correspondant)

Quelques chiffres « vélo » pour 2014 :

– 5741,46 km parcourus
– 58439 m de dénivelé cumulé
– 232 h32′ sur le vélo
– Un kilomètrage moyen/sortie de 77,59 km pour 24,87 km/h

Chant et théâtre, d’Amsterdam à Verone…

Côté activités artistiques, notre spectacle de chant s’est déroulé le 7 juin… une sorte de mélange chant/théâtre en fait. J’y ai interprété Amsterdam, de Jacques Brel, puis un texte que j’ai réécrit sur les attentats du 11 septembre, sur l’air de « Mon frère » des 10 Commandements, le tout lié par un texte théâtral justement en rapport avec ses attentats. un bon moment d’émotion qui a surpris les spectateurs.

Quant au théâtre, notre professeur, Vanessa Moskovosky, nous a permis de travailler sur Shakespeare. Nous avons ainsi proposé un triptyque lors de nos deux spectacles. Tout d’abord une performance gestuelle d’environ 5 minutes sur le thème de « La Tempête », puis un extrait du Songe d’une nuit d’été pour finir par Roméo et Juliette, version quartiers Nord de Marseille, une pièce entièrement réécrite par nous-même.

Pour la saison 2014-2015, nous travaillons sur des textes de Joël Pommerat… et un nouveau défi pour moi sur scène… mais ça… faudra venir pour le voir ou bien attendre une éventuelle vidéo…

Et sinon… quoi de neuf sur Scorpius Street

Mis à part la galerie photos totalement refondue, objet du précédent article sur Scorpius Street, rien d’extraordinaire de nouveau. Un petit encart sur mes dernières activités vélo affiché sur la droite du site, une catégorie supplémentaire, dédiée justement à la vie du site, mais à part ça, pas grand chose de nouveau. Ceci dit, la galerie photos est une vraie amélioration.

On pourra aussi constater que le blog a été plus orienté sur le vélo cette année 2014, ceci étant dû aux statistiques qui montrent que c’est l’attrait principal de Scorpius Street, comme en atteste le Top 10 des articles les plus vus cette année :

Mon vélo B’Twin Facet 5, mon furtif…
Mon vélo B’Twin Hydro Racing, 2011-2012
Zoom sur le Mont Caume et le Col du Corps de Garde
Bullit et sa poursuite mythique dans les rues de San Francisco
Site de suivi d’entrainement vélo : Strava vs Garmin Connect
Le GPS vélo Garmin Edge 500
Trois côtes cassées et un poumon percé pour un Plan Blanc
Le parcours cyclable du littoral
Tour de France 2013 – 100ème édition sur PS3 : le test
Le tournage d’un film sur l’identitovigilance, une jolie expérience

En 2015, je vais essayer de trouver des partenaires pour Scorpius Street… mais ça, c’est une autre histoire…

vous aimerez aussi...

2 Responses

  1. AFG-Remo dit :

    Bonne année à toi, au plaisir de te lire 😉

  2. scorpius dit :

    Merci pour ton commentaire 🙂 et une très bonne année à toi aussi 😉

Laisser un commentaire

Floating Social Media Icons Powered by Acurax Blog Designing Company
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});