Bilan vélo pour Avril 2014 : des Pyrénées à la Ste Victoire

FacebookTwitterGoogle+

L’objectif de ce mois d’Avril était ma participation à deux cyclosportives. Quelques jours de vacances dans les Pyrénées Orientales entre chacune d’elles devaient me permettre de grimper deux longs cols du coin. La météo a été de la partie, même si le vent a bien été présent, ce qui m’a permis d’accomplir aussi mon objectif minimum de 750 km dans le mois, malgré quelques sorties annulées.

bilanavril2014

Dès ma première sortie, le 2 avril, le ton est donné… ce sont les derniers préparatifs pour les deux cyclosportives du mois, en particulier la première, la Granfondo Golfe de Saint Tropez, ses 136 km et ses 2200 m de dénivelé. Ainsi, en ce 2 avril, mon parcours me fait gravir 4 ascensions : le Col de Caguo-Ven, le Col du Babaou versant Sud, le Col des Fourches et le Col du Babaou versant Nord. L’objectif de cette première sortie d’avril était l’accumulation de difficultés et de boucler le parcours à 23km/h. Objectif rempli puisque je finis à 23,2 km/h.

Le 6 avril, je pars à l’Ouest de Toulon. La Côte de Favières, le Col du Corps de Garde et la Côte du Castellet sont au programme. La sortie est excellente. Je tiens une bonne forme et l’intensité et le rythme sont bien présents. J’ai d’ailleurs profité de cette sortie pour battre deux de mes records du site Strava, sur les deux grosses ascensions.

Le 9 avril, c’est un parcours un peu plus calme, avec la montée des Trébaudels, où j’ai écrasé mon record et un détour par Ste Anastasie et Besse sur Issole.  Grande forme encore, même si sur la fin du parcours, j’ai un peu coincé, avec un vent fort, défavorable.

Le 13 avril, premier grand rendez-vous de l’année avec la cyclosportive la Granfondo Golfe de St Tropez (voir article sur ma course).  Mon objectif principal était de décrocher le diplôme d’Argent, soit faire les 136 km en moins de 6h08′, et mon objectif secondaire de finir à une moyenne de 23 km/h. Je suis parti vite pour suivre des groupes dès le départ, ce que j’ai payé dans les 4 derniers km de la montée vers Notre Dame des Anges. Ceci dit, je finis bien la course, empoche le Diplôme d’Argent mais fini à 22,9 km/h… mais j’en suis très content.

Le 16 avril, c’est une session tranquille de 60 km que j’ais programmé. Session coincée entre la Granfondo Golfe de St Tropez et mon départ dans les Pyrénées. Mais le vent d’Est, très fort et éreintant transforme cette sortie décrassage en sortie « force ».

J’avais prévu de monter le Col de Mantet dans les Pyrénées Orientales le dimanche 20, mais la météo pluvieuse m’en a empêché. Le lendemain, lundi 21 avril, le ciel était toujours chargé, du coup je suis parti vers les Corbières avec une succession des bosses. L’ascension vers le Château de Quéribus fut très spéciale. les 1500 derniers mètres à 17% terrible et dans une atmosphère particulière, puisque j’étais dans les nuages avec une visibilité d’à peine 30 mètres. Le retour se fit sous une pluie pas trop soutenue qui ne m’empêcha pas de grimper la côte de Força Real d’où la vue jusqu’ à la mer est magnifique… quand il ne pleut pas…

Ceci dit, le mercredi 23, je suis parti à l’assaut du Col de Mantet. Je m’attendais à un petit col sympathique, mais en réalité, le col de Mantet est un véritable col des Pyrénées avec ses 22 km d’ascension. Vous pouvez d’ailleurs en voir le descriptif dans l’article récemment publié sur Scorpius Street. Le soleil matinale était au rendez-vous et je conseille à tout cycliste entrainé, qui passerait par là, d’aller gravir ce col vraiment dépaysant.

acc_avrilGDJusqu’au 27 avril, repos afin d’arriver sur ma 2ème cyclosportive dans de bonnes conditions. Dimanche matin, de bonne heure et de bonne humeur, je me suis lancé sur les 95 km de La Provençale Sainte Victoire (voir l’article sur ma course). Une xcellente cyclosportive, comme je le dis dans cet article, avec une très bonne ambiance et une très bonne organisation… et une très bonne forme sur mon vélo…

Enfin, la dernière sortie du mois fut plus calme, encore que, avec un vent très fort et défavorable dans la deuxième moitié, le travail en force fut de rigueur. Du coup cette sortie plus ou moins plane, sur la bordure méditerranéenne du Massif des Maures, fut un mixage entre de la vélocité, de l’intensité, de l’explosivité et de la force. J’en ai profité pour battre un de mes objectifs sur le Pas de la Griotte : monter les 1,4 km à 4% en moins de 4’30 : temps du jour : 4’03 ». La prochaine fois, je fixe l’objectif à 3’50…

Ce mois d’Avril a été plutôt bon pour moi. La forme est bien présente et s’installe.

Avril 2014 en quelques chiffres : 

  • Poids fin Mars : 72,2 kg
  • Poids fin Avril : 72,6 kg
  • Nombre de sorties : 9
  • Kilomètres parcourus : 850,97 km
  • Kilomètrage moyen/sortie : 85,10 km
  • Temps en selle : 35h33’55″
  • Vitesse moyenne mensuelle : 24,11 km/h
  • Dénivelé : 10997 m
  • Parcours le plus long : 136,21 km
  • Meilleure moyenne : 27,8 km/h

Les chiffres depuis le début 2014 :

  • Poids : Perte de 3,7 kg
  • Nombre de sorties : 36
  • Kilomètres parcourus : 2959,99 km
  • Temps en selle : 122h06′
  • Dénivelé : 33060m
  • Vitesse moyenne : 24,46 km/h

vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Social Media Icons Powered by Acurax Social Profile Design Experts
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});