Castro, le quartier gay de San Francisco

Situé autour de son axe principal, Castro Street, Castro est né dans les années 1960, en pleine période hippie. L’homosexualité y est  bien présente tout en restant très sobre et l’on y sent constamment la présence de l’esprit d’Harvey Milk, figure emblématique de ce quartier.

castro

Avant d’être Castro, ce quartier s’appellait Eureka Valley et était peuplé majoritairement de scandinaves. Puis des irlandais s’y installèrent jusque dans les années 1960 ou le boom économique les incita à partir en banlieue. A ce moment-là, on est en plein mouvement hippie, qui pronait entre autres, la liberté sexuelle. C’est d’ailleurs l’un d’eux, un jeune hippie homosexuel, Harvey Milk, qui décide de quitter le quartier de Haight pour un quartier plus calme et moins cher. Il s’y installe avec son compagnon et un autre couple homosexuel. Le bouche à oreille fait le reste et très vite, c’est toute une communauté homosexuelle qui vient loger dans ce quartier.
Dans les années 1970, Castro devient le quartier gay le plus célèbre au monde.

Harvey Milk Plaza, située au carrefour de Castro Street et de Market Street, marque l’entrée de Castro. Un grand drapeau arc-en-ciel y flotte, emblème  de ce quartier et de la communauté gay. Ce drapeau est aussi arboré sur beaucoup de maisons du quartier. Sur Harvey Milk Plaza, des plaques rappellent l’histoire d’Harvey Milk qui a milité pour les droits civiques des homosexuels et est devenu un conseiller municipal. Assassiné en 1978, il est la figure de ce quartier.

Lorsqu’on se promène sur Castro Street, on ne peut louper le Castro Theater.  Ce cinéma est le plus connu de San Francisco. Il a été construit en 1922, dans un style « Spanish Colonial Revival ». Il est classé monument historique.

Les différentes boutiques qu’on peut croiser sont très axées sur l’homosexualité… attention aux yeux des jeunes enfants pour certaines d’elles.

Lorsque je suis parti visiter ce quartier, je ne savais pas à quoi m’attendre, ou plutôt j’avais quelques prejugés. Je me disais que j’allais croiser pleins d’hommes aux vêtements de cuir, ou bien habillés en rose, ou encore dans des tenues moulantes… Mais non ! La foule qui arpente les trottoirs de Castro est à peu près comme n’importe quelle foule à part deux ou trois clichés. Certes, par rapport aux autres quartiers, on voit des couples de même sexe marcher dans la rue, mais on est dans Castro hein ! Mis à part ce détail, et deux ou trois tenues révélatrices, hommes, femmes, enfants, personnes agées se cotoient dans des rues plutôt calmes la journée. Les gens y sont très accueillant.

Le Harvey’s est un petit bistrot au coin de Castro Street et de 18th Street dans lequel les murs sont tapissés de photos d’Harvey Milk. On y mange correctement et l’accueil y est très chaleureux, même envers des hétérosexuels. Le serveur a même proposé à ma fille des beignets de calmars à prix réduits… pour une énorme quantité. Je le conseille.

Si vous allez à San Francisco et que vous décidiez d’aller visiter Castro, faites-le uniquement si vous êtes tolérent et respectueux. Curieux et moqueurs s’abstenir.

Découvrez la galerie photos Castro District…

You may also like...

Laisser un commentaire

Social Media Icons Powered by Acurax Web Design Company