Découverte historique de Richmond District

Le Richmond District occupe le coin Nord Ouest de San Francisco, bordé au sud par le Golden Gate Park et au Nord par le Presidio. Il débute à l’Est à partir d’Arguello Boulevard pour se terminer sur les rives de l’Ocean Pacifique. Il est traversé d’Ouest en Est par la grande artère Geary Street. Le quartier est très commerçant en particulier sur Clement Street, une rue parallèle à Geary Street. Depuis peu, on l’appelle la Nouvelle Chinatown car de très nombreux chinois, plus d’un tiers de la communauté vivant à San Francisco, y vit.

richmond

 Dans les années 1800, il n’y avait que du sable et des dunes à cet endroit. On connaissait alors ce coin sous le nom de Outside Lands car il était encore en dehors des limites de la ville quand la Californie est devenue un état en 1850. Avant, le Mexique détenait cette zone, mais elle a été annexée en 1848 par les Etats-Unis d’Amérique. C’est en 1866 qu’elle fait officiellement partie de San Francisco. Les premiers habitants de Richmond étaient morts et des cimetières juste à l’Est du quartier ainsi que dans les terres extérieures plus proches de l’Océan Pacifique, étaient dressés. Mais en 1888, les San Franciscains commencèrent  à venir dans les Outside Lands pour se ballader à Land’s End, juste au bord du Pacifique et plus tard pour fréquenter les Sutro Baths (les bains de Sutro).

On commença à construire et encore plus après le tremblement de terre de 1906. Le résident le plus important, à l’époque, fut George Turner Marsh (1857-1932). Il bâtit sa maison à l’endroit actuel correspondant au coin de la 12ème Avenue (12th Avenue) et de Clement Street. Il appela sa maison « Richmond House » en hommage à son lieu de naissance, Richmond en Australie. C’est ainsi qu’en 1890,  le quartier pris le nom officiel de The Richmond District of San Francisco.

The Richmond District a été « colonisé » par les Russes, puis les Irlandais. Plus récemment ce sont les asiatiques qui ont afflués dans le quartier, Chinois, Vietnamiens, Thaïs, au point qu’aujourd’hui, on surnomme le quartier « la nouvelle Chinatown ».

Clement Street est la rue très commerçante de ce grand quartier. Des librairies, boutiques en tout genre, des bars et des restaurants de plusieurs ethnies bordent les trottoirs et parmi eux, certains restaurants chinois comptent parmi les meilleurs de la ville. Les restaurants de ce coin là sont  peu fréquentés par les touristes car bien loin des hauts lieux touristiques de la ville, mais l’ambiance qui y règne est pourtant bonne.

The Richmond District est un quartier où il fait bon vivre, en tout cas, en ce qui me concerne, s’il est un quartier où j’aimerais habité à San Francisco c’est celui-ci. Eloigné du centre-ville et de l’affairement qui règne dans les rues, ce quartier est plutôt calme. Certes, aujourd’hui, ce quartier ne figure pas dans le carnet de bord des touristes, si ce n’est, tout à l’Ouest avec Ocean Beach ou le Musée Legion of  Honor. Et pourtant, il renferme quelques petits trésors qu’on découvrira dans de futurs articles.

Découvrez la galerie photos de Richmond District

You may also like...

Laisser un commentaire

Social Network Integration by Acurax Social Media Branding Company