Hyères –> Hyères par le plateau de Garéoult : 71 km pour 670 m de dénivelé

Le parcours que je vais vous présenter est accessible à tous. Il s’enfonce en montée lente dans les prémices du Centre Var en longeant le bouillonnant Gapeau pour émerger sur la plaine dégagée de Garéoult avant de redescendre par une petite route panoramique sur la plaine de La Crau. Ce parcours est intéressant l’été car en partie ombragé. Mais l’hiver, la fraicheur lui donne une autre atmosphère…

parcoursjanv

Départ de Hyères –> La Crau –> Solliès Pont –> Solliès Toucas –> Belgentier –> Méounes –> Garéoult –> Rocbaron –> Cuers –> Solliès Pont –> La Crau –> Hyères : 71 km pour 670 m de dénivelé. 

Il est préférable de faire ce circuit un dimanche ou un jour férié pour éviter la circulation sur une toute petite partie du parcours.
Comme beaucoup de mes parcours, celui-ci quitte Hyères par la D554 en direction de La Crau. La route est plane et permet de s’échauffer tranquillement en roulant vers La Crau. La descente vers La Crau offre une belle vue sur la gauche vers les Monts toulonnais et plus particulièrement le Mont Coudon qui se dresse, dominant la plaine et toisant le Mont Faron plus bourru. Après plusieurs rond-points, le parcours sort de La Crau en direction de Toulon. Mais au petit rond-point plus loin, il oblique sur la droite, sur une petite route bordée de quelques maisons et où le Mont Coudon reste bien visible sur la gauche. Au bout de cette route, contournez un autre petit rond-point pour passer sous l’autoroute et remonter sur la droite une petite rampe qui vous permettra de travailler votre explosivité… Au carrefour prenez à droite en direction de Solliès Pont, puis un peu plus loin, quittez l’axe principal pour coller au plus près de l’autoroute sur votre droite. En hauteur, sur votre gauche, vous apercevez le petit village de Solliès-Ville dominant la plaine de La Crau. Plus loin, à un petit rond-point… encore, prenez en face pour passer sur un petit pont au-dessus du Gapeau puis le long d’un terrain de foot et enfin, à travers un lotissement. La route vous amènera à un carrefour un peu large où il faudra prendre à droite pour arriver à un grand rond-point. Faites en le tour pour partir en direction de Belgentier et Méounes. Vous êtes au point de départ de la Vallée du Gapeau.

La route qui longe le Gapeau offre un bon revêtement. Après avoir traverser Solliès Toucas, vous vous enfoncez dans la Vallée du Gapeau qui court sur votre gauche. La route monte tout doucement en faux plat de plus en plus pentu jusqu’à Méounes.  Plutôt ombragé, ce passage est particulièrement agréable l’été. Ceci dit, en hiver, lorsque le Gapeau relâche un peu de vapeur, l’atmosphère est toute autre. Un vrai plaisir aussi. Arrivé à Méounes, vous pourrez remplir vos bidons sur l’une des fontaines du village. Après Méounes, la route accentue un peu sa pente jusqu’à atteindre le plateau de Garéoult, ou de Roquebrussanne, ou de Néoules… suivant les locaux… Bref, vous arrivez à un plateau et devrez prendre à droite en direction de Garéoult. Là encore, la route propose un excellent revêtement et serpente en offrant une vue sur la gauche, sur des vignes et au fond sur la Montagne de La Loube (photo de l’article). Le parcours contourne ensuite Garéoult pour rejoindre Rocbaron. La route s’élève à nouveau lors de la traversée du village et ensuite jusqu’à arriver au sommet à un carrefour où il faudra prendre à droite en direction de Cuers. 9 km de descente vous attendent alors sur une petite route en très bon état et peu fréquentée. Là encore, de l’ombre et surtout un magnifique panorama sur la gauche qui mérite photographie. La vue sur la plaine de La Crau et le Massif des Maures dominé par Notre Dame des Anges est incontournable. Vous pourrez aussi obliquer à gauche dans la première partie de la descente, si vous le souhaitez, pour aller voir la Chapelle Ste Philomène en contrebas, classée monument historique. Au terme de la descente au milieu des pins, vous traverserez le grand axe Cuers / Brignoles pour vous rendre à Cuers. La fin du parcours passe par Solliès-Pont puis revient sur La Crau par le chemin de la Sauvebonne, une excellente route très roulante, puis sur Hyères par la même route qu’au départ.

Ce parcours est accessible et ne contient pas de grande difficulté. Seulement deux petites côtes au programme :

  • La montée du Gapeau : 7,9 km à 2,20%
  • La côte de Rocbaron : 2,3 km à 4%

Au terme du parcours vous aurez effectué 71 km environ pour 670 m de dénivelé.

Vous pouvez télécharger le fichier GPX du parcours pour l’intégrer à votre GPS : Parcours pour GPS

Ci-dessous, une carte du parcours et une vidéo, réalisée avec ma Garmin Virb, vous donnant un tout petit aperçu du parcours…

Carte et profil du parcours :

parcours

 

Une petite vidéo donnant un aperçu du parcours :

You may also like...

Laisser un commentaire

Social Media Icons Powered by Acurax Web Design Company