Hyères -> Hyères par le point culminant du Massif des Maures

Le parcours que je vous propose aujourd’hui, traverse le Massif des Maures du Nord vers le Sud en passant par le point culminant du massif : Notre Dame des Anges. Amateurs de beaux paysages et amateurs de « grimpettes », ce parcours est sans doute pour vous. J’ai enfourché mon Btwin Facet 5… et go… c’est parti.

ndanges

Départ de Hyères –> La Crau –> Pierrefeu du Var –> Pignans –> Notre Dame des Anges –> Collobrières –> Col du Babaou –> Bormes Les Mimosas –> La Londe les Maures –> Hyères : 101 km pour 1460 m de dénivelé.

Ce parcours est déconseillé aux débutants en raison de la difficulté de l’ascension de Notre Dame des Anges. Le circuit part au Nord Ouest de Hyères en direction de La Crau. La descente vers cette petite ville offre une jolie vue, sur la gauche, sur le Mont Coudon et ses abruptes falaises, et sur le Mont Faron plus trapu. Au Centre de La Crau, il faut bifurquer à droite en direction de Pierrefeu du Var. La route est plane dans un premier temps, puis au niveau du hameau des Martins, descends un peu avant de passer au-dessus du Real Martin par un vieux pont. Au gros rond point un peu plus loin, il faut partir à gauche, toujours en direction de Pierrefeu. la route est large, tout d’abord, traversant principalement des vignobles, puis se rétrécit en approchant du village en longeant le Real Martin, dans une partie ombragée. En sortant de l’ombre, vous apercevrez le village de Pierrefeu dominant la plaine. Au rond-point à l’entrée du village, prenez à droite et attaquez, juste après une deuxième rond-point, la montée d’1 km pour 5,7% de moyenne, jusqu’au sommet du village. Prenez alors à droite au sommet, puis au niveau de la cave coopérative, à gauche en direction de Puget-Ville. Juste après un petit pont, qui passe à nouveau au-dessus du petit cours d’eau, le Real Martin, tournez à droite en direction de Pignans. Vous longez quelques mètres, le petit cours d’eau sur votre droite, avant de commencer à vous enfoncer dans les prémisses du Massif des Maures. La petite route qui serpente tranquillement entre Pierrefeu et Pignans est calme, très agréable et plutôt ombragée. A Pignans, après être passé dans un quartier résidentiel, tournez à droite en laissant le petit pont qui passe sous le chemin de fer, puis plus loin à gauche vers le domaine Rimauresq et Notre Dame des Anges.

Notre Dame des Anges

Après être passé sous l’autoroute, vous vous trouvez au pied de l’ascension de Notre Dame des Anges. Les pourcentages oscillent entre 5 et 8% atteignant parfois 10%. C’est une montée qui n’est pas facile. La route ne rend pas bien, mais elle est ombragée, ce qui est très appréciable l’été. La montée fait 9,1 km pour un dénivelé moyen de 6,05%. La route serpente sur le versant Nord du Massif des Maures, ce qui permet d’apercevoir, par moment, au fil de l’ascension, les sommets du Verdon à l’horizon. A 1 km environ du sommet, à la faveur d’un lacet à droite, une petite fontaine permet de remplir les bidons… indispensable en été. Enfin, au carrefour un peu plus loin, prenez à gauche pour vous hisser jusqu’au sommet qu’on aperçoit de très loin, facilement reconnaissable avec sa grosse antenne relai. Au pied de cette antenne se trouve la petite chapelle de Notre Dame des Anges. Cette chapelle aurait été construite par le fils de Clovis, Thierry 1er, en 517. Un cloître se trouve à l’entrée de la chapelle. Si vous entrez à l’intérieur, vous pourrez voir un ex-voto particulier au plafond…. je vous laisse la surprise. Tout près de la chapelle, un point de vue a été aménagé. Le panorama s’étend sur le Massif des Maures face à la Méditerranée qu’on aperçoit au loin, jusqu’au très reconnaissable Mont Coudon à droite.

Collobrières

Après cette pause culturelle, il est temps de reprendre la descente. Après avoir passé le carrefour d’où vous êtes arrivé tout à l’heure, continuez tout droit en direction de Collobrières, puis au prochain carrefour assez proche, prenez à droite toute. la descente est assez raide et plus ça va, plus la route se rétrécit. Soyez prudent, car quelques trous ci et là, ou encore de la terre mangeant la route, peuvent s’avérer dangereux. Très vite, vous arrivez en bas jusqu’à un carrefour où il faudra prendre à droite en direction de Collobrières. Arrivé dans le village, il faudra tourner sur le vieux pont pour continuer en direction de Pierrefeu. Ceci dit, n’hésitez pas à vous arrêter avant de passer sur ce pont pour remplir les bidons au pied de celui-ci sur une belle petite fontaine en bordure du ruisseau. Collobrières est connu pour ses châtaignes et son chêne liège.

Le Col du Babaou

Après avoir rempli les bidons à la petite fontaine, il est temps de reprendre la route en direction de Pierrefeu. La route est large et très bonne, mais 2 km plus loin, il faudra tourner à gauche et prendre un petit pont pour aller vers Bormes les Mimosas et le Col du Babaou. Jusqu’au sommet du Col du Babaou, la route garde un excellent revêtement. Les 5,7 km d’ascension, au départ d’un autre petit pont, offre une pente plutôt régulière à 4,60%. Dans l’ensemble, la montée est plutôt ombragée. Pas de vue particulière de ce côté-ci, mais une montée très agréable. Au sommet, on bascule vers le sud. Là, la vue se dégage et permet d’apercevoir, dans un premier temps, la mer Méditerranée au loin, du côté de Hyères, puis une belle partie du Sud du Massif des Maures, d’Est en Ouest. La descente est belle et surplombe parfois d’impressionnants ravins. Sur la fin, la pente se calme dans une partie ombragée avant d’arriver à un carrefour qui est le sommet du Col de Gratteloup.

Il faut alors traverser cette grande route pour prendre direction Bormes les Mimosas. La route s’élève doucement jusqu’à arriver au Col de Caguo-Ven au dessus de Bormes les Mimosas. La vue se dégage sur la Méditerranée, mais très vite, vous vous retrouvez dans le village de Bormes les Mimosas. Après un virage en épingle à cheveux à gauche, quelques mètres plus loin, n’hésitez pas à vous arrêter sur un petit point de vue à droite de la route, pour contempler le village. Reprenez la descente jusqu’à arriver à un gros rond point où il faudra quitter la route pour prendre la piste cyclable. Celle-ci vous amènera jusqu’à La Londe Les Maures, puis Hyères, tout d’abord dans une petite partie montante et boisée, puis ensuite sans aucune protection en cas de vent contraire… Le final est donc plat et vous permettra de faire un retour au calme tranquillement.

Ce parcours vous aura permet de traverser le magnifique Massif des Maures du Nord au Sud, d’éprouver vos cuisses et de ramener de beaux souvenirs… en tout cas je l’espère.

Vous pouvez télécharger le fichier GPX du parcours pour l’intégrer à votre GPS : Parcours pour GPS

La carte du parcours :

2205

Un aperçu vidéo du parcours filmé avec ma caméra Garmin Virb sur le guidon de mon Btwin Facet 5 :

You may also like...

Laisser un commentaire

Animated Social Media Icons by Acurax Responsive Web Designing Company