La terrasse

FacebookTwitterGoogle+

Mon blog propose une rubrique « Mon côté artiste », dans lequel, jusqu’alors, je parlais de mon expérience théâtrale… amateur, et de chant… amateur aussi. Et pourquoi, me suis-je dit, ne partagerais-je pas aussi mon côté écrivain… amateur… Quoi de mieux pour inaugurer cette nouvelle section sur Scorpius Street, que ce texte écrit en Juin 2015 sur la terrasse du Zébrano à Hyères. Cette terrasse sur laquelle il m’arrive de « traîner » avec mon cahier et mon stylo, cette terrasse sur laquelle l’inspiration semble plus facile à trouver. Voici donc ce texte, que j’ai d’ailleurs offert sur un joli papier au Zébrano mi-juin…

terrasse

Une tasse blanche trônant sur sa coupelle, une cuillère argentée semblant profiter de son bain, des feuilles prêtes à accueillir les mots que leur crachera mon stylo posé, inerte, comme en recherche d’inspiration.

Pourquoi celle-ci et pas celle d’à côté ? Pourquoi celle-ci et pas l’une de la Place Massillon, un peu plus haut ? Elles ont toutes leur charme, leur intérêt, mais c’est elle que j’ai choisie. C’est elle qui m’apporte une sorte de sérénité, qui m’aide à faire jaillir mon inspiration, à écrire, dans cette petite ville de Hyères. Est-ce mon côté acteur qui m’a attiré sur cette terrasse en bois, légèrement surélevée, telle une scène de théâtre ?  Sont-ce ses teintes lilas qui m’ont séduit ? A moins que ce ne soit l’ambiance qui s’en dégage tôt le matin, mélange de calme et de sourires devant le spectacle des passants s’affairant vers leur travail. Peu importe la raison en fait, j’avais le sentiment que j’y serai bien… et j’avais raison.

Quand je le peux, le matin, je viens m’asseoir à une table… que dis-je… à ma table ! C’est qu’on prend vite ses habitudes… Comme toujours à cette heure-là, peu après huit heures, je commande un café… Le tableau est alors parfait : une tasse blanche trônant sur sa coupelle, une cuillère argentée semblant profiter de son bain, des feuilles prêtes à accueillir les mots que leur crachera mon stylo posé, inerte, comme en recherche d’inspiration.

A l’ombre de la bâtisse d’en face, mon stylo s’anime sur le papier, projetant mes pensées en lignes irrégulières. Autour de moi, il y a peu de monde. Le calme est inspirant… enfin le calme… les passants pressés de se rendre à leur travail et quelques camionnettes de livraison apportent un peu d’animation à mon regard vagabond. La femme qui sert cafés et autres boissons, semble plutôt proche de ses clients. En tout cas elle est présente, souriante. Je sens la sincérité dans son attitude, comme sa chevelure abondante est sincère à son visage.

C’est cette terrasse, la terrasse du Zébrano, que j’ai choisie pour partager avec elle mon coeur qui s’écoule sur mon cahier, relatant des moments parfois très intenses. C’est avec elle, la terrasse du Zébrano, que je cache parfois, derrière mes lunettes de soleil, mon regard quand il s’embue en étalant les mots. C’est avec elle, la terrasse du Zébrano, que je partage des sentiments forts, vécus auprès de mes très rares vrais amis… Je partage tellement de choses, d’émotions avec elle, qu’aujourd’hui, je veux lui rendre hommage. Juste retour des choses. Ce petit texte lui est complètement dédié, rédigé un matin… peu après huit heures… avec une tasse blanche trônant sur sa coupelle, une cuillère argentée semblant profiter de son bain, des feuilles prêtes à accueillir les mots que leur crachera mon stylo posé, inerte, comme en recherche d’inspiration.

vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Animated Social Media Icons Powered by Acurax Wordpress Development Company
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});