Le bus jaune

Que ce soit à San Francisco où dans les autres villes des Etats-Unis, il est un véhicule qu’on ne peut pas louper : le bus jaune. Alors certes, tout le monde le sait, ce sont des bus scolaires, mais savez-vous pourquoi ils sont jaunes ? Et connaissez-vous les règles de sécurité vis à vis de ces bus jaunes ? Et bien si vous partez aux Etats-Unis, il serait bon de le savoir, et sinon, votre culture générale s’étoffera un peu à la lecture de cet article…

busjaune

Le bus jaune est le symbole de l’école américaine. Cette couleur a été choisie pour sa visibilité et, du coup, la sécurité qu’elle procure. C’est une conférence, en 1939, sur le transport scolaire, organisée par le Professeur Franck W. Cyr, un expert de l’éducation, qui a été à l’origine de la couleur jaune pour les bus. Franck W. Cyr devint connu comme le père du bus scolaire jaune.
Dans les années 1930, Franck W. Cyr s’est lancé dans une étude du transport scolaire. Il a ainsi constaté les conditions incroyables d’insécurité dans lesquelles les élèves se rendaient à l’école, certains dans des bus bleu blanc rouge, couleurs patriotiques, d’autres dans des chariots de blé tirés par des chevaux. De leur côté, les constructeurs de bus scolaires se plaignaient car aucune norme n’était définie au niveau national, ce qui impliquait qu’ils ne pouvaient pas se lancer dans une production de masse.

La conférence que Franck W. Cyr a organisé en 1939, a réuni des sociétés de fabrication d’autobus scolaires et de peinture. Ainsi, Blue Bird Body Compagny, Chevrolet, Harvester, Dodge et Ford étaient présentes. Pendant une semaine, elles se sont rencontrées et se sont mis d’accord sur quarante quatre normes, quelques caractéristiques, comme la longueur, la hauteur du plafond et la largeur de l’allée centrale, et sur la couleur. La couleur jaune, donc, ainsi que le lettrage noir ont été choisi car plus facile à voir dans les lumières matinales et de fin d’après-midi, période à laquelle les bus scolaires circulent.

Aujourd’hui encore, cette couleur est celle des bus scolaire. Mais si on y regarde de plus prés, on s’aperçoit aussi que la signalisation lumineuse, phares, stops, clignotants, est très « prohéminente » et donc très visible. A l’arrière, en lettres noires, à moins d’être aveugle, on ne peut louper les avertissements : « Stop when red lights flash », autrement dit, arrêtez-vous lorsque les feux rouges clignotent. En effet, lorsqu’un bus est sur le point de s’arrêter, les feux clignotants oranges sont là pour avertir les automobilistes de cet arrêt imminent. Ensuite, le bus met ses feux clignotants rouges lorsqu’il est à l’arrêt pour déposer ou prendre des enfants et souvent un panneau stop est déployé automatiquement sur la gauche du bus. L’arrêt des automobiles est alors obligatoire dans les deux sens, afin de laisser aux enfants la possibilité de traverser la rue. Si vous êtes derrière ce bus, surtout ne le doublez alors qu’il est à l’arrêt. C’est strictement interdit. Sachez si vous partez aux Etats-Unis que c’est l’une des infractions les plus gravement sanctionnées. Patientez un peu, ce n’est pas trop vous demander non…. les bus français devraient en prendre de la graine…

You may also like...

Laisser un commentaire

Customized Social Media Icons from Acurax Digital Marketing Agency