Les otaries de San Francisco

Qui va à San Francisco s’amuse à observer les otaries sur le Pier 39 à Fisherman Wharf, à les écouter aboyer. Ce sont les stars de Fisherman Wharf et pourtant, en 2009 une frayeur a fait trembler les touriste

The Sea Lions, comme on dit là-bas, les otaries californiennes, sont des habituées de San Francisco. Jusqu’en 1989, elles habitaient Seal Rock, côté Nord Ouest de San Francisco, au Nord d’Ocean Beach. Mais curieusement, en novembre 1989, elles ont subitement migré pour le Pier 39 et en sont même devenues des icônes incontournables ! Pourquoi cette petite migration soudaine ?

Certains avancent l’hypothèse que c’est le tremblement de terre de 1989 qui a déclenché ce déplacement, les otaries pensant trouver un endroit plus sûr au Pier 39. Cependant, cela reste un mystère. La rénovation du Pier 39, cette même année exigeait que  les bateaux s’en aillent. Du coup, la place était libre pour les Sea Lions qui se sont alors incrustés.

En janvier 1990, les quelques bateaux qui sont revenus, ont été confrontés au problème des otaries. Les propriétaires se plaignaient de devoir faire des manoeuvres pour les éviter, de leur puanteur et de leurs aboiements. Mais rien n’a été fait pour expulser ces nouveaux habitants pouvant atteindre pour certains 500 kg environ. La presse s’est emparée de l’affaire et très vite, les touristes ont été attirés. Finalement, le Marine Mammal Center a conseillé de laisser le quai aux animaux et de déplacer les bateaux. Les scientifiques ont pu ainsi étudier le comportement des otaries, leur habitudes alimentaires.

Mais, en novembre 2009, coup de théâtre. Les 1500 otaries qui habitaient le Pier 39 ont commencé à quitter les lieux. En décembre 2009, il n’en restait quasiment plus. Cette migration est habituelle à cette époque, car les otaries vont chercher plus au Nord leur nourriture pour passer l’hiver, mais elle est inhabituelle avec un tel nombre d’otaries. De très nombreuses otaries ont ainsi été repérées sur les Côtes de l’Oregon, au nord de la Californie.\

Au printemps 2010, environ 80 otaries sont revenues sur le Pier 39, ce qui est bien faible par rapport à avant, mais fait quand même le bonheur des touristes.

Retrouvez les otaries de San Francisco dans l’album photos Fisherman’s Wharf de la galerie « A travers San Francisco ».

You may also like...

Laisser un commentaire

Floating Social Media Icons by Acurax Wordpress Designers