Mirror’s Edge Catalyst sur PS4… la beta qui double l’impatience

Courant Avril 2016, j’ai eu la chance de pouvoir accéder à la beta fermée de Mirror’s Edge Catalyst sur PS4. Cela m’a permis, un, de calmer mon impatience en attendant la sortie du jeu, deux, d’avoir un aperçu de ce qui attend ma PS4 début Juin 2016, et trois, d’être encore plus impatient… Mais trève de bavardage, voici mon avis…

mirror

Lorsque mi-avril 2016, un message privé sur ma PS4 m’arrive, je suis loin de me douter que c’est une proposition de code pour la beta fermée de Mirror’s Edge Catalyst… Merci Aurel, un membre du site Playzine, pour ce cadeau du ciel. Il faut quand même que vous sachiez qu’au début de l’année 2009, j’hésitais entre la Xbox et la PS3. Parfois, il ne faut pas grand chose pour basculer d’un côté où l’autre. Ce jour-là, où je trainais dans un magasin de jeux vidéo, le grand écran faisait tourner en boucle Mirror’s Edge. L’aspect graphique et le style de jeu novateur m’ont conquis. En bref, c’est ce jeu qui m’a fait acheter la PS3. Depuis que je sais qu’un nouvel opus va (enfin) sortir, vous imaginez mon impatience…

Donc, me voilà devant la beta de Mirror’s Edge Catalyst. Première constatation, le jeu est toujours aussi beau visuellement et même plus en fait, et conserve toujours son style très particulier, reconnaissable au premier coup d’oeil, à la fois épuré, blanc avec quelques couleurs saturées… un univers vraiment très agréable à l’oeil. Puisque je parle « visuel », que dire de Faith, l’héroïne… Elle est magnifique, très soignée et semble avoir plus de personnalité que dans le premier opus. Au niveau du jeu lui-même, sans rien dévoiler de l’histoire, la prise en main de Faith est immédiate et courir, sauter, glisser est tout de suite un vrai régal. Les déplacements sont très fluides. Il faut quand même savoir que des arbres de compétence permettront de débloquer des nouveaux mouvements, de meilleures possibilités de combats et de nouveaux gadgets…

La deuxième constatation que j’ai pu faire en commençant les premières missions, c’est un sentiment de monde ouvert, mais ce n’est qu’un sentiment, je ne peux pas le confirmer. Ceci dit, il n’est pas possible d’aller dans la rue elle-même… sauf en sautant dans le vide… ce qui est synonyme de retour au dernier checkpoint… Bref, en mission ou pas, se « balader » de toit en toit, enfoncer des portes pour visiter certains bâtiments, utiliser des tyroliennes… tout ça est un vrai plaisir. Hormis les missions principales, il y a bien évidemment les fameux Parkours, ces contre la montre où il faut rallier un point de départ à un point d’arrivée le plus vite possible pour décrocher les trois étoiles… Toujours aussi jouissif ce mode, d’autant qu’il a une implication sociale. En effet, on peut comparer nos scores de parkour par rapport à nos amis ou au reste du monde. Et encore mieux… le jeu permet aussi de créer ses propres parkours… kiffant non ?

Tout comme dans le premier opus, le jeu offre la possibilité d’une aide visuelle consistant à afficher en rouge les points clés, comme des planches permettant de sauter, les tyroliennes, les gouttières… Mieux encore, une espèce de trainée rouge peut vous indiquer le chemin à prendre… mais ce n’est pas forcément le plus court hein… Une carte a fait son apparition aussi, sur laquelle il est possible de mettre des points de repère vous permettant de suivre le bon chemin pour y arriver. D’autres indications arriveront aussi au fil du jeu, comme les emplacements des Parkours, des collectibles…

Enfin, comme dans le premier opus de Mirror’s Edge, il y aura des moments ou l’héroïne, Faith, rencontrera des ennemis. Parfois elle pourra les esquiver, d’autres fois, pourra les repousser en pleine course, mais parfois, elle ne pourra pas y échapper, elle devra combattre. Le système de combat est bien plus évolué que dans la version précédente du jeu et permet plus de mouvement.

Voilà ce que j’ai pu voir sur Mirror’s Edge Catalyst. Je suis sur que d’autres surprises m’attendent dans le jeu complet, que tout n’est bien évidemment pas dévoilé dans cette beta. J’attendais la sortie du jeu avec impatience. Avoir pu toucher la beta de Mirror’s Edge Catalyst m’a permis de calmer cette impatience…. mais maintenant je trépigne encore plus… vivement début juin…

Le trailer du jeu :

You may also like...

Laisser un commentaire

Customized Social Media Icons from Acurax Digital Marketing Agency