Mon vélo B’Twin Facet 5, mon furtif…

Un an et demi après ma reprise du vélo sur route, j’avais besoin de monter d’un bon cran niveau matériel. C’est ainsi que fin décembre 2012 j’ai acheté un nouveau vélo, toujours chez l’enseigne Décathlon. J’ai ainsi laché le vélo qui m’a permis de reprendre un bon entrainement pour un vélo bien plus supérieur sur tous les points : le B’Twin Facet 5, le haut de gamme Décathlon avec le B’Twin Facet 7.

facet5

Bien évidemment ceux qui me connaissent bien savent que la marque Colnago est mon but ultime, mais le budget que je pouvais consacrer à un nouveau vélo ne pouvait pas dépasser les 2000 euros. Ceci dit, je voulais quand même trouver un bon vélo bien équipé. Du coup j’ai comparé plusieurs vélos en gardant en tête que niveau équipements, je souhaitais au moins du  « tout » Shimano 105 (freins, triple-plateau, dérailleurs, pédalier) ou mieux du Shimano Ultegra, des roues Shimano RS 80 ou Mavic RSYS et pour le cadre, de préférence un carbone, mais l’aluminium me conviendrait aussi.

Avec tous ces critères, j’ai fait le tour de pas mal de marques et force m’a été de constater que le B’Twin Facet 5 de chez Décathlon n’avait rien à envier à des Cannondale, BMC ou encore Canyon, toujours bien plus chers avec le même équipement… jusqu’à plus de 1200 euros de différence suivant les marques… Certains noms sur les vélos coutent très chers apparement…

Bref, j’ai donc opté pour le vélo qui m’a servi de référence, le B’Twin Facet 5, d’autant que dans le magazine Le Cycle de juin 2012, un test encense merveilleusement ce vélo.

La première chose qu’on remarque, c’est son aspect. On aime ou on n’aime pas ! En effet, le cadre tout carbone est sombre, on va dire noir. Mais quand on y regarde de prés, on constate que Décathlon a choisi de ne pas peindre le vélo mais de recouvrir les feuilles de carbone d’un vernis mat ce qui lui donne un aspect type « avion furtif »… c’est d’ailleurs le surnom que je lui ai donné : « furtif ». Sur certains forums, certains cyclistes croient que la peinture est mal finie alors qu’en réalité, les changements de teintes correspondent aux couches de feuilles de carbone. Personnellement, moi je trouve cela très original. Le design du cadre est vraiment magnifique avec un « tube » diagonal large, alors que le tube horizontal affine ses angles du côté de la selle. Les formes angulaires de ce cadre viennent renforcer cet aspect furtif du vélo.

Sur la route, le B’Twin Facet 5 a un excellent comportement. Tout d’abord, le groupe Shimano Ultegra est très précis au niveau des changements de vitesse. Niveau freinage, le groupe est aussi excellent et le freinage répond très bien et met en confiance dans les descentes. Confiance renforcée par une excellente stabilité  et une direction très précise. Sur le plat, tout se passe vraiment très bien. Les roues Shimano RS80 rendent bien la puissance déployée et cela se ressent plus particulièrement lors des accélérations. Enfin, lors des ascensions, mes moments préférés sur le vélo, le vélo se comporte aussi très bien et les relances sont plutôt bien ressenties.

Au niveau du confort, là aussi, que du positif. Au jour de cet article, j’ai pu rouler jusqu’à 80 km maximum et vraiment le confort est bien présent. Les chocs de la route sont bien absorbés par les haubans arrière et le tube horizontal.

Il me tarde déjà cet été et les longues sorties escarpées de plus de 100 km pour profiter pleinement de mon « furtif », de son confort et de sa nervosité.

Si vous voulez voir quelques photos de mon « Furtif », allez sur la galerie photos « Mes vélos ».

You may also like...

2 Responses

  1. nico dit :

    Merci pour ce très bon débrief !
    Je vais prendre livraison du mien samedi mais, petite question, que penses-tu de la selle Prologo?
    Merci!
    Nico

  2. scorpius dit :

    Merci 🙂

    C’est vrai que je n’ai pas parlé de la selle. Sur mon ancien vélo, j’avais une selle Italia dont j’étais très content et que j’ai gardé pour remplacer ma Prologo au cas-où. Mais, visuellement la Prologo va beaucoup mieux au vélo, et après quelques sorties, la « fermeté » de la selle s’est fait oublié et maintenant j’en suis plutôt content.

Laisser un commentaire

Animated Social Media Icons by Acurax Responsive Web Designing Company