Nob Hill en bref

Nob Hill, avec Russian Hill et Telegraph Hill, est une des collines parmi les plus connues de San Francisco. C’est aussi la plus haute de la ville avec ses 115 m.

Le nom de ce quartier vient d’une contraction de « nabab ». En effet, à la fin du XIXème siècle, Nob Hill était parsemé de riches villas des magnats du chemin de fer et de l’industrie minière, enrichie par la fameuse ruée vers l’or. La plupart de ces palaces ont été détruits dans l’incendie de 1906, mais ont vite retrouvé leur splendeur. Le Fairmont Hotel en est un exemple.

Un panorama du haut de Nob Hill

Mis à part cela, un autre symbole de ce quartier est le Cable Car. On peut d’ailleurs visiter The Cable Car museum qui permet de découvrir l’histoire de ce moyen de transport typique de San Francisco. Plus qu’un musée, c’est aussi le garage de ces « funiculaires » dans lequel, dans une odeur de mélange d’huile et de métal, et dans un bruit constant venu d’une autre époque, on peut contempler de grandes roues et les cables qui tournent sans cesse sous les rues de San Francisco à une vitesse de 9 miles à l’heure. Vraiment intéressant et impressionnant pour tout âge.

You may also like...

Laisser un commentaire

Plugin for Social Media by Acurax Wordpress Design Studio