Tour de France 2014 sur PS3

Le Tour de France 2014 s’est terminé récemment sur une très belle victoire de l’italien Nibali. Un an à attendre le prochain Tour… Heureusement, Focus Home Interactive  a renouvelé l’expérience sur PS3 (et PS4, Xbox 360) et grâce à cet éditeur et le développeur, Cyanide, le fan de cyclisme sur route peut prolonger l’expérience sur sa console et refaire son Tour de France. Mieux encore, l’apparition d’un mode Pro Team qui permet de gérer une équipe sur plusieurs saisons. Alors, cet opus vaut-il le coup ? C’est ce que nous allons voir maintenant…

tdf2014ps3

La grande nouveauté de cet opus 2014 est le mode Pro Team, qui permet donc de gérer une équipe sur plusieurs années. On choisit une équipe composer de coureurs de niveau plus ou moins moyen. Les sponsors donnent des objectifs généraux à essayer de réaliser lors du Tour de France pour gagner plus d’argent. Des objectifs  sont aussi demandés à chacune des étapes, du genre : « gagner l’étape avec untel », « finir dans les 20 premiers de l’étape avec untel »… bref, de quoi motiver vos doigts sur le pad et votre tête pour gérer au mieux les étapes. Si au début d’une étape on peut choisir le coureur qu’on veut diriger, à tout moment il est possible d’en changer. Contrairement à ce que peuvent dire certains tests sur Internet, je trouve l’interface plutôt intuitive, facile d’accès. Donner un ordre à un ou plusieurs coureurs est chose aisée et pendant qu’on sélectionne cet ordre et le ou les coureurs, votre coureur continue automatiquement sa route de son côté. A noter aussi qu’au départ d’une étape on peut choisir deux types de ravitaillement et qu’une zone de ravitaillement existe sur chaque étape. Si aucun ravitaillement n’a été pris avant cette zone, le premier choix que vous avez fait en début d’étape disparait au profit du deuxième.  En montagne en particulier, cette donnée est plutôt importante. Une fois votre première saison terminée, autrement dit votre Tour de France, votre équipe gagnera un certain nombre d’Euros en fonction des objectifs réalisés et du classement final dans les différents maillots. Une fois que vous aurez suffisamment gagné d’argent, vous pourrez acheter d’autres coureurs plus performants, comme un Pierre Rolland ou un Contador par exemple. A noter que ce nouveau coureur sera dans votre équipe, mais aura son double dans son équipe originale… Contador 1er et 2ème d’une étape de montagne… c’est plutôt marrant ^^

Hormis le mode Pro Team, on peut noter l’apparition d’un vrai didacticiel jouable, ce qui est un vrai plus pour le novice. Parmi les autres nouveautés, la position aérodynamique en descente. D’une simple pression sur une touche, le coureur passe dans cette position, gagne de la vitesse, ne perd pas d’énergie et n’est pas gêné par le vent. D’ailleurs, à propos du vent, hormis le sens et sa force qui sont indiqués à l’écran, un bouclier permet de savoir si vous êtes bien protégé du vent ou pas, et donc que vous dépensez moins d’énergie ou pas.

La difficulté du jeu est gérée par rapport à l’équipe que vous choisissez en début de Tour. Choisissez la Team Saxo Bank et gagner le Tour sera plus facile que si vous choisissez l’équipe Cofidis par exemple. Ceci dit, quelque soit l’équipe, la gestion de l’effort et la stratégie en course sont bien présentes en particulier en montagne. Sur le plat, les équipes de sprinters rouleront quelques kilomètres avant les sprints intermédiaires et idem avant l’arrivée afin de rejoindre les échappées matinales.

Graphiquement, il tient la route. Certes tous les coureurs se ressemblent, mais c’est peu important tant l’immersion est très bonne.

Tour de France 2014 est pour moi un bon jeu, en tout cas pour les joueurs qui aiment le Tour de France ou le vélo sur route. Après, pour les autres, c’est une expérience qu’il faut tester. La stratégie en course et les étapes de montagne en particulier sont tout simplement très prenantes. Parfois, vaincre au sommet ne tient qu’à un fil… Imaginez vous en train de jouer Pierre Rolland dans la montée de Risoul. Froome attaque, Contador s’accroche avec Nibali et Thibault. Vous les rejoignez, mais vous voyez votre barre d’énergie presqu’à sec… où en est celle des autres ? Contador contre-attaque, Nibali dans sa roue. Vous, vous décidez de continuer au train pour ne pas vider la jauge d’énergie, signe de forte défaillance. Deux kilomètres avant l’arrivée et vous voyez Contador et Nibali à une centaine de mètres devant vous, sans rien pouvoir faire. Et puis soudain, Nibali craque, oscille fortement sur son vélo, tête basse… sa barre d’énergie s’est vidée il est en pleine défaillance et n’avance quasiment plus. Du coup vous le rattraper. Contardor a son tour défaille… 500 mètres avant l’arrivée. Vous grignotez mètre après mètre. Cela suffira-t-il pour passer la ligne en premier… Tentez l’expérience Tour de France 2014… et essayez de gagner cette étape par exemple…

Le Trailer de Tour de France 2014 : 

You may also like...

Laisser un commentaire

Animated Social Media Icons by Acurax Responsive Web Designing Company